« Le poète et l'enfant »



La pluie s’écoule,
Sans aucun mot
Sur une foule
A fleur de peau
Glisse sans supplice
Vers un ruisseau
Mais sans malice
Ce n’est qu’un cours d’eau

d'un cahier ...
l'enfant déchire une page
quelques pliages ...
lance un bateau
oubliant l'heure , l'école
rêvant d'aventures folles

Petit bateau
empli de larmes,
vogue sur l'eau
vers la mer calme.
L'enfant dans l'eau
suit le bateau
qui glisse avec sérénité
sur des rivages d'éternité...

Sur le ruisseau
croise une feuille
puis d'autres morceaux
tout un recueil
Sur la berge
un poète malheureux
dont l'âme gamberge
les suit des yeux...

sourit de l'innocence du jeu
l'écrit dans son carnet
le coeur allégé
se demande quel Dieu
veut l'apaiser ?
l'emmener vers d'autres cieux
d'autres rivages
d'autres voyages
l'inspiration ...
lui fait aligner des mots
et des mots....
ils deviendront récitation
feront rêver un écolier
qui de son cahier ...
arrachera une page ...
pliages
bateau , ruisseau ...
découvrira le monde
un poète soupirait
ha ! s'il le pouvait ....



"A plusieurs..."


(Le 17/01/2004 par Nicky, Michelle et Lanédo)