"Mots d'amour"

Chargeant des bras de lune, j'allais récrivant
Tes mots-dunes péchés dans la barque lointaine
Mon amour d'infortune ravivait pourtant
Tes dessins-lettres d'eau sur la vague incertaine

J'allais à ton sillage affrontant les matins
Qui donnent aux desseins des idées de fontaine
Et quand en rêve sage j’écrivais nos chemins
Ma plume prenait en coin cette gravière hautaine

Mes mots devenaient fous à faire danser le vent
Et chantaient comme des drapeaux imaginaires
Dans mon cœur acajou ils se sont fait présents
Pour peindre en profondeur des empreintes similaires

Accepte en l'instant ces quelques perles de lune,
Sous le pas de la nuit ombré d'une lueur
Ne pas se retenir, marcher jusqu'à la dune,
Là où le vent salé habille mes humeurs.

Sache prendre la vie en belle émerveillée
Détachée des errances comme le courant qui passe
Je lisse le temps qui glisse à tes heures encombrées
Je te livre mes mots avant que le fil ne casse

Accueille l’indécence qui vient creuser ton lit
Toi qui m'a rencontré aux hasards de nos rues
Je serais ton évidence, ta passion, tes envies
Garde moi à jamais tu ne seras pas déçue



"A plusieurs..."


(Le 30/04/2005 par Alain Girard, Nicky, Céline, Regards et Lanédo)